• Baptiste Morineau

Conseils alimentaires pour les diabétiques

NB : Ces conseils ne se substituent pas à un traitement médical ni à une consultation personnalisée chez votre naturopathe.


De manière générale il va falloir avoir moins d’apport calorique, le diabète est une maladie de saturation, foie et pancréas sont saturés de graisses et sucres.


En mangeant moins cela va permettre d’éliminer les déchets et les réserves de gras serviront de carburant énergétiques. Seulement si moins d’énergie est apporté par l’alimentation.

Les études le démontrent.


Limiter voir arrêter certains aliments :

- Alcool et jus de fruits

- Tout produits transformés sucrés (pâtisseries, plats préparés

- Les produits laitiers (yaourt, beurre et végétaline, fromage, café au lait,...)

- Les édulcorants (aspartame, saccharine)

- Pains, biscottes, tout produit à base de céréales et surtout de blé

- Pâtes blanches, riz blancs, frites, pomme de terre, évite les sucres lents (glucides

complexes). C’est contraire aux préconisations officielles mais les études démontrent que ce qui est efficace c’est un régime avec peu d’apport calorique. Un régime où l’on préfère les bonnes graisses et les protéines aux glucides.

De manière générale, je conseille de manger le plus possible des produits bruts biologiques, de saison, et locaux.


Aliments conseillés :

- Les légumes verts (brocoli, choux, avocat, épinards, artichauts), patate douce, oignons

- Les lentilles, les pois chiches, l’avoine

- Riz complet ou 1⁄2 complet mais évite d’en manger trop.

- Les poissons gras

- Amandes

- Le tofu, la noix de coco

- Vinaigre

- Fruits : poire, pomme

- Cannelle, gingembre, clou de girofle

- Consommer des fibres :

les fibres permettent de diminuer la vitesse du passage du sucre dans le sang. Elles n’ont aucun rôle nutritif mais sont obligatoires. Mélangées aux aliments, elles ralentissent l’absorption des glucides, diminuent le taux de cholestérol et régularisent le transit intestinal. Légumes verts (poireaux, épinards, salsifis, céleri, bettes, fenouils, asperges), fruits avec peau, pain complet, pain au son, riz brun complet et légumes secs (pois, fèves, lentilles, haricots secs) sont donc nécessaires.

- Favoriser la consommation d'huiles végétales (lin, chanvre, colza, cameline, noix)

Riche en omega 3, elles sont anti inflammatoires. Concernant les huiles, je rappelle que les oméga-3 et les oméga-6 doivent être apportés par l'alimentation. Les omega-3 sont fondamentaux pour le développement du cerveau et la protection du système cardio-vasculaire. Ils interviennent aussi dans de nombreux processus, notamment anti- inflammatoires. Les omega-6 jouent un rôle important pour l'équilibre du système nerveux, du système immunitaire et pour la guérison des blessures. Consommés en excès, les omega-6 peuvent troubler l'action des omega-3. Il est recommandé 1 c. à s. minimum chaque jour. Sachant que l’on trouve des omégas 6 facilement dans de nombreux produits, je propose de consommer de l’huile d’olive riche en oméga 9 pour vos sauces salades à raison de 2/3 olive d'oméga 9 et 1/3 lin ou colza oméga 3.

Il est primordial que les huiles consommées en oméga 3 soient issues de première pression à froid, et d'origine biologique. Elles doivent être conservées au frigo et à l’abri de la lumière pour éviter qu’elles s'oxydent et rancissent. Consommer aussi des poissons gras riches en W3 tels que hareng, sardine, maquereau, saumon...


Consommer des jus de légumes frais fait maison qui sont de vrai et loin les meilleurs compléments alimentaires ! Un concentré de nutriments, vitamines, minéraux, oligoéléments, enzymes ! Voir mon article sur le blog. Que la force vitale soit avec vous.

© 2020 par Vitalité et graines d'éveil. Droits : CC-BY-NC-ND Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • b-googleplus